Le 30 janvier dernier, nous envoyions un courrier au Président pour demander la fin des formations de 6h00 pour qu’enfin UNE JOURNEE DE FORMATION SOIT EGALE A UNE JOURNEE EFFECTIVE DE TRAVAIL .

Le 13 février dernier, nous recevions une réponse du Président qui refusait notre proposition  .

Convaincus que les PATS du SDIS doivent être considérés de la même manière que les agents du Conseil Départemental de la Gironde, nous avons répondu et argumenté à nouveau notre requête.

Veuillez découvrir ci-dessous la réponse du Président (2 pages) :

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER :

Share This
hello