Le 25 juillet dernier, l’UNSA-SDIS33 écrivait au directeur du SDIS de la Gironde afin que les chefs de groupement veillent à la bonne application d’une note interne sur la récupération des heures effectuées lors des maintiens de service en périodes de risque feu de forêt modéré, sévère ou exceptionnel :

Récupération des heures effectuées lors des maintiens de service en périodes de risque feu de foret modéré, sévère ou exceptionnel

Récupération des heures effectuées lors des maintiens de service en périodes de risque feu de foret modéré, sévère ou exceptionnel



Share This
hello