– L’UNSA-SDIS33 tire la sonnette d’alarme –

L’explosion démographique de la Gironde et le nombre toujours croissant du nombre d’interventions ne nous permettront pas de garantir un service de secours de qualité constante à effectifs constants. Il appartient aux élus et financeurs du SDIS de choisir entre une baisse de qualité des secours (à effectifs constants) ou le maintien de la qualité de secours qui passe inévitablement par un plan de recrutement pluriannuel de SPP.

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER :

Share This
hello