[INTERSYNDICALE] Demande d’audience au premier ministre M. Édouard PHILIPPE – Courrier du 10/10/2019

[INTERSYNDICALE] Demande d’audience au premier ministre M. Édouard PHILIPPE – Courrier du 10/10/2019

Découvrez le dernier courrier de l’intersyndicale et sa demande d’audience au premier ministre M. Édouard PHILIPPE en présence de Madame la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN, de Monsieur le ministre de l’Intérieur Christophe CASTANER, de Monsieur le ministre de l’Économie et des Finances Bruno LE MAIRE ainsi que des présidents de l’ADF et de l’AMF Messieurs Dominique BUSSEREAU et François BAROIN, en marge de la manifestation nationale organisée le 15 octobre à Paris.

Courrier reçu du ministre de l’intérieur – 19 septembre 2019

Courrier reçu du ministre de l’intérieur – 19 septembre 2019

Le 19 septembre 2019, Christophe Castaner, ministre de l’intérieur, a adressé un courrier au secrétaire général de l’UNSA-SDIS de France.

Courrier envoyé au Président de Bordeaux Métropole sur le financement des SDIS

Courrier envoyé au Président de Bordeaux Métropole sur le financement des SDIS

Suite au recul de la Métropole de Bordeaux au sujet de l’effort financier nécessaire pour recruter du personnel et ainsi maintenir un service public de qualité, nous avons envoyé un courrier au Président de la Métropole, Monsieur BOBET Patrick.

[Grève] Faute de réponse, le mouvement s’intensifie !

[Grève] Faute de réponse, le mouvement s’intensifie !

Le 14 mars 2019, sept organisations syndicales représentant 85% des agents des SDIS étaient reçues par le Ministre de l’Intérieur, Christophe CASTANER. Cette réunion avait pour objectif de sensibiliser le gouvernement sur les difficultés croissantes des SDIS. Le Ministre de l’intérieur s’était alors engagé à apporter une réponse concrète « d’ici le mois d’avril ».

// A ce jour, nous n’avons aucune réponse concrète ; ni du Ministre de l’Intérieur, ni de l’Association des Départements de France, ni de l’Association des Maires de France //

L’intersyndicale UNSA-SDIS, FA SPP-PATS, CGT services publics, Avenir Secours, FO-SIS, SPASDIS-CFTC et CFDT Interco a décidé de reconduire le mouvement de grève pour 2 mois supplémentaires*.

* Une réunion est prévue le 27 aout pour définir ensemble les modalités et les actions à venir.

Mobilité du deuxième semestre 2019

Mobilité du deuxième semestre 2019

Nous souhaitons que l’ancienneté dans l’affectation soit le critère prépondérant lors de l’étude des candidatures lors de la mobilité. En effet, ce critère n’était pas pris en compte jusqu’à aujourd’hui. Nous avons adressé un courrier au GRH afin de changer cette situation et permettre aux sapeurs pompiers en poste depuis de longues années dans des centres à forte sollicitation, de pouvoir muter vers des centres plus calmes. Votre bien être est notre préoccupation première.

Réponse du Président à notre courrier sur le télétravail – 2 juillet 2019

Réponse du Président à notre courrier sur le télétravail – 2 juillet 2019

– COURRIER –

Le 3 juin 2019, L’UNSA-SDIS33 interpelait l’Administration sur la mise en place du télétravail en réseau pour certains métiers, utilisant les technologies de l’information et de la communication.
Découvrez ci-dessous la réponse du Président.

[Grève] Faute de réponse, le mouvement s’intensifie !

[INTERSYNDICALE] Préavis de grève illimité du 26 juin au 31 août 2019

Suite au courrier adressé au ministre de l’intérieur le 22 mai 2019 et n’ayant obtenu aucune réponse, les 7 organisatoins syndicales signataires* ont décidé de déposer un préavis de grève illimité allant du 26 juin au 31 août 2019.

* FA / CGT / Avenir-Secours / FO SIS / SPASDIS CFTC / CFDT / UNSA-SDIS de France

Réponse du Président à notre courrier sur le télétravail – 2 juillet 2019

[COURRIER] Le télétravail, une nouvelle organisation collaborative au sein du SDIS de la Gironde ?

– COURRIER –

L’UNSA-SDIS33 a interpelé le SDIS sur la mise en place du télétravail en réseau pour certains métiers, utilisant les technologies de l’information et de la communication.
Découvrez le courrier adressé à l’Administration.

[Grève] Faute de réponse, le mouvement s’intensifie !

[INTERSYNDICALE] Courrier adressé au ministre de l’intérieur – 22 mai 2019

Déclaration liminaire unitaire lors de la réunion d’installation de la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours (CNSIS)*

* La Conférence nationale des services d’incendie et de secours est consultée sur les projets de loi ou d’acte réglementaire relatifs aux missions, à l’organisation, au fonctionnement ou au financement des services d’incendie et de secours. Elle peut émettre des vœux. Lorsqu’elle est consultée sur un projet de loi ou d’acte réglementaire ayant des incidences sur les missions, l’organisation, le fonctionnement ou le financement de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou du bataillon de marins-pompiers de Marseille, la Conférence nationale des services d’incendie et de secours associe à ses travaux, selon les cas, le préfet de police de Paris et le commandant de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou le maire de Marseille et le commandant du bataillon de marins-pompiers de Marseille, ou leurs représentants.
La Conférence nationale des services d’incendie et de secours, composée de membres des assemblées parlementaires, pour un quart au moins de représentants des sapeurs-pompiers volontaires et professionnels, de représentants de l’Etat et, en majorité, de représentants des conseils d’administration des services départementaux d’incendie et de secours.
La composition de cette conférence, les conditions de nomination de ses membres et la durée de leur mandat sont fixées par décret en Conseil d’État.

Le Directeur retient notre proposition d’une grille de cotation !

Le Directeur retient notre proposition d’une grille de cotation !

Dans un premier courrier en date du 12 février 2018, nous demandions au SDIS de la Gironde la création d’un groupe de travail afin d’établir de nouveaux critères de mobilité des agents.

Le système actuel regroupé autour des trois seuls avis (défavorable, favorable, très favorable) nous semblait insuffisant et très souvent vécu comme injuste par les agents.

Plus récemment, le 10 janvier 2019, nous proposions à la direction une grille de cotation des candidats à la mobilité/nomination ; comportant des critères remarquables et quantifiables.

Le 27 mars 2019, notre établissement, par la voix du Directeur Départemental, répond favorablement à notre demande en proposant la création d’un groupe de travail sur la thématique des critères de mobilité dès « les premiers jours de 2020 », après l’application du protocole.

C’est une grande avancée pour l’UNSA-SDIS33.

Notre organisation syndicale se félicite que la Direction accueille avec bienveillance notre proposition et ouvre ainsi une concertation sur cette thématique chère aux agents de notre établissement.

Le bien être au travail, la reconnaissance et la considération sont pour l’UNSA-SDIS33 une priorité.

Nous sommes comme toujours à votre disposition pour recueillir vos suggestions que nous pourrons ainsi présenter lors de la mise en place de ce groupe de travail.

hello