​​Retour sur la mise en œuvre des Lignes Directrices de Gestion (LDG)

​​Retour sur la mise en œuvre des Lignes Directrices de Gestion (LDG)

Après une première année d’application des lignes directrices de gestion (LDG), l’UNSA-SDIS33 vous propose une rétrospective sur les propositions qu’elle a soumises à l’administration.

La gestion de la mobilité, avant la mise en œuvre des lignes directrices de gestion (LDG), avait été dénoncée par l’ensemble des organisations syndicales. Notre volonté d’être force de proposition, nous avait amené à concevoir 2 cotations différentes. La première dédiée à l’arbitrage de la mobilité simple, la deuxième à celle des candidats à la promotion/avancement.

En effet, les critères que nous avions identifiés pour la mobilité simple avait pour objectif de favoriser la mobilité des agents affectés sur des postes contraignants.

En revanche, en ce qui concerne la mobilité liée à l’avancement/promotion, nous souhaitions valoriser la carrière de l’agent, ses qualités professionnelles, ses capacités d’encadrement. et l’ancienneté.

Lors des réunions du groupe de travail sur les LDG, l’UNSA-SDIS33 a toujours défendu le principe d’utilisation de 2 grilles différentes en fonction du type de mobilité. Malheureusement, la Direction n’a pas souhaité retenir cette proposition.

Mais nous n’abandonnons pas et continuerons à promouvoir la différenciation de ces deux types de mobilité.

Vous trouverez ci-après le détail de la grille que nous avions proposé au GRH.

Sachez que nous avions également proposé un dispositif très similaire à la candidature sur poste occupé. Nous avons été très satisfait de voir notre idée retenue. Elle aura permis à 7 SOG et 17 CATE/CA1E de bénéficier de la mobilité vers des centres qui n’avaient pas été préalablement ouverts

Nous sommes bien conscients que le besoin de mobilité est une des principales sources d’épanouissement professionnel et donc de bien-être au travail. 

Les critères liés à la promotion/avancement, notamment pour l’accession à l’emploi d’encadrement de SOG doivent êtres revus pour ne pas donner lieu à ce que nous avons considéré cette année comme des injustices

Soyez donc convaincus de notre total engagement à vous la faciliter de la manière la plus juste et équitable !

Mode d’emploi de la mobilité

Mode d’emploi de la mobilité

Réforme de la mobilité des SPP catégorie C : on vous explique comment ça fonctionne à travers cette fiche synthétique téléchargeable.

[COURRIER] Création d’un groupe 6

[COURRIER] Règles de gestion de la mobilité

Découvrez le dernier courrier envoyé au Directeur concernant les règles de gestion de la mobilité.

[REUNION] Groupe de travail sur les Lignes Directrices de Gestion

[REUNION] Groupe de travail sur les Lignes Directrices de Gestion

Le groupe de travail sur les Lignes Directrices de Gestion (LDG) s’est réuni ce jour pour la 3ème fois. L’UNSA-SDIS33 était évidemment représenté car il s’agit d’élaborer la politique RH de notre établissement.

Le sujet majeur, que l’ensemble des organisations syndicales a souhaité débattre prioritairement, concerne la mobilité des agents.

    • Concernant les SPP de catégorie C, nous sommes heureux de constater que la Direction s’est très largement inspirée de la grille de cotation que nous vous avions présentée en 2019.
      De nombreux critères que vous nous aviez proposés lors de notre AG de 2019 et lors des visites de centre ont été retenus par l’Administration et validés par le groupe de travail. 
  • S’agissant des officiers SPP et des PATS, un formulaire à remplir assez exhaustif permettra de valoriser leurs parcours intra comme extra professionnels. La Direction étudie notre grille de cotation dédiée à la nomination des PATS afin d’avoir une meilleure visibilité de leur progression professionnelle.

Les représentants de l’UNSA-SDIS33 restent bien évidemment à votre disposition pour de plus amples informations.