[COURRIER] Le Directeur répond à notre courrier sur la mobilité

[COURRIER] Le Directeur répond à notre courrier sur la mobilité

La loi de transformation ayant réduit le champs de compétences des CAP, nous avons demandé à l’administration de quelle manière seraient traitées les questions de mobilité/promotion au sein du SDIS 33.

[COURRIER] Le Directeur répond à notre courrier sur la mobilité

[CAP] Courrier envoyé au Directeur

Suite à la dernière note d’information NP/GRH/2020-026, nous venons d’envoyer un courrier au Directeur concernant les nouvelles attributions de la CAP et la rupture du dialogue social qui en découle.

Remise en question du « très favorable » dans les avis des supérieurs hiérarchiques concernant la mobilité des agents – Courrier du 12 février 2018

Remise en question du « très favorable » dans les avis des supérieurs hiérarchiques concernant la mobilité des agents – Courrier du 12 février 2018

La remise en question du « très favorable » dans les avis des supérieurs hiérarchiques concernant la mobilité des agents devient de plus en plus urgente.

Dans ce contexte délicat qu’est la période transitoire de l’application de la filière SPP, il est vécu aujourd’hui par le personnel comme une injustice.

Veuillez découvrir ci-dessous, le courrier envoyé au Président et au Directeur du SDIS de la Gironde en date du 12 février 2018 :

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER :

Informations relatives à la CAP du 26 mai 2016

Informations relatives à la CAP du 26 mai 2016

La CAP SPP-C s’est tenue le 26 mai 2016.

Voici ce qu’il faut en retenir :

  • L’intégralité des propositions de l’administration a été validée, les agents proposés sont donc nommés.
  • Concernant les spécialistes parfois nommés sur place, l’UNSA-SDIS33 avait demandé à l’administration lors de la CAP du 2 mai 2016 que les spécialistes ne soient pas bloqués dans leur nomination à cause de leur spécialité. Pour éviter cette problématique, nous avions demandé qu’ils puissent postuler sur place selon les conditions. Nous avons ce jour demandé cette souplesse pour toutes les spécialités sans exception, dont celle des plongeurs.

logo_fleche
L’administration a souligné aujourd’hui que les autres spécialités auront à l’avenir l’opportunité de faire acte de candidature sur place.

  • 23 agents sont nommés au grade de caporal (FI 47 complète).
  • Les postes vacants de caporaux sortiront dans les prochains jours.
  • Concernant les agents du SDIS qui sont aussi auto-entrepreneurs : la loi va amener des modifications. Les agents à temps plein au sein des SDIS ne pourront plus légalement être aussi auto-entrepreneurs. L’administration va informer les personnels concernés afin qu’ils fassent un choix entre leur temps complet au sein du SDIS33 ou leur activité d’auto-entrepreneur.

Estimation des besoins en matière de ressources humaines au titre de l’année 2016

Estimation des besoins en matière de ressources humaines au titre de l’année 2016

Dans la perspective de la prochaine CAP (qui se déroulera le 27 mai 2016), l’administration a évalué les besoins opérationnels pour l’année 2016 (départs en retraite, nouveaux besoins, situation particulière du CTA-CODIS, …).
Une seconde CAP sera réalisée plus tard en fonction des concours de lieutenant 2ème classe et de leurs résultats respectifs.

Par conséquent, au titre de la première CAP, il ressort les possibilités de mouvements et d’avancements suivants :

  • 17 postes d’adjudant
  • de 21 à 25 postes de sergent

=> les critères de sélection seront identiques à l’année dernière.

A l’issue de ces attributions, une consultation sera également organisée pour un repositionnement des caporaux et des sapeurs sur les postes ainsi laissés vacants.
Le dispositif sera complété par l’affectation de 31 agents qui entreront en formation initiale en février 2016 et destinés à être affectés dans les centres de secours entre le 15 juin et le 1er juillet 2016.

Enfin, il est prévu que les nominations aux grades de caporal ou de caporal-chef ne seront pas assujettis à une mobilité associée.